ACCUEIL > LES GRANDES TABLES

LES GRANDES TABLES

Imaginer des ponts entre art et cuisine.

En mai 2006, les grandes Tables ont ouvert à la Friche la Belle de Mai, un restaurant qui puisse être un lieu de rencontres, de partages culinaires et culturels et de réflexion sur la cuisine et l'alimentation. 

Plus qu'un restaurant, les grandes Tables sont un véritable lieu d'expérimentation et de création. L'idée est bien que la cuisine peut « faire culture » dans une vraie convivialité et accessibilité. Le restaurant marie le quotidien et l'extraordinaire, développe des démarches innovantes et festives, crée la rencontre entre des pratiques professionnelles et amateurs, et entre des pratiques d'ici et d'ailleurs.

Alors que l'équipe des grandes Tables a essaimé son esprit dans d'autres lieux culturels (le Channel à Calais et la Criée à Marseille) ou lieux éphémères (l'île Seguin à Paris, le J1 pour Marseille-Provence 2013, le restaurant de la Chartreuse à Avignon en 2012), elle est toujours animée par les mêmes désirs.

La multiplication des controverses autour des pratiques de l'industrie alimentaire, le nombre croissant d'essais et de documentaires sur la malbouffe, l'éclosion de chefs artistes, ou le succès des émissions télévisuelles culinaires, sont autant de preuves de l'importance des enjeux de la cuisine et plus largement de l'alimentation tant sur le terrain politique que sanitaire, écologique ou artistique.

Les différents restaurants des grandes Tables s'inscrivent tous dans un esprit commun, mais ne prétendent pas être réunis par un même concept. Il s'agit pour nous de contextualiser chaque démarche en nous appuyant sur les ressources spécifiques des projets qui nous accueillent.

Nos restaurants se définissent comme de nouveaux territoires culinaires, ouverts à l'innovation, sensibles aux produits et attentifs aux coûts.